Russie : Appel de l’opposant Alexeï Navalny à des manifestations pendant la présidentielle de mars

By Jérome

Alexeï Navalny exhorte à manifester pendant l’élection présidentielle en Russie

L’activiste russe Alexeï Navalny, qui subit une condamnation de 19 ans en raison d’accusations d’extrémisme dans une localité lointaine au sein de l’Arctique, a exprimé son opinion selon laquelle les forces de l’ordre ne seraient pas habilitées à empêcher une mobilisation qui serait entièrement conforme à la loi et dénuée de risque.

Un appel légal et pacifique pour contester l’élection

Navalny, qui a 47 ans, proclame l’impossibilité pour les autorités de réprimer cette marche qu’il considère comme tout à fait licite et sans danger. Malgré tout, rappelons que toute opposition par mouvements de masses contre le gouvernement est actuellement proscrite sur le sol russe avec une répression forte par la police.

Mobilisation nationale réclamée par Navalny

La figure de proue de l’opposition russe a vivement incité ceux qui s’objectent aux mesures prises par le gouvernement, en particulier l’intervention militaire en Ukraine, à se lever et à faire front, pas seulement dans les grandes villes mais également dans chaque district habité. Il affirme que des millions d’individus pourraient prendre part à ces événements, et que des dizaines de millions pourraient en être témoins.

Une opposition écartée par le pouvoir en place

En parallèle, depuis le Kremlin, on soutient que la population russe est majoritairement en faveur de Poutine et renforce son poste de leader. Sa victoire paraît inévitable alors qu’il siège à la présidence depuis 2000. D’autres opposants, à l’instar de Navalny, ont été soit incarcérés soit forcés à l’exil ces dernières années.

LIRE :  Découvrez la révolutionnaire fonctionnalité qui va bouleverser votre quotidien !

Des élections sous le signe du contrôle

La présence de Vladimir Poutine à la tête du pays pendant une période aussi longue soulève des interrogations quant à la véritable nature démocratique des élections russes. Cependant, les appels à une mobilisation, même légaux, pourraient face à la répression déjà observée dans le pays, ne pas trouver le terrain souhaité pour s’exprimer.

Partagez votre opinion

N’hésitez pas à contribuer à la conversation et partager vos pensées sur ce sujet brûlant.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informé des dernières nouvelles mondiales en vous abonnant à notre service de lettre d’information.

Jérome
Les derniers articles par Jérome (tout voir)

Laisser un commentaire