Découvrez les secrets pour atteindre l’excellence : maîtrisez les critères et normes qui vous propulseront vers le sommet !

By Jérome

Comment choisir un téléphone incassable

Les smartphones sont devenus des objets indispensables de notre vie quotidienne, mais ils peuvent être fragiles et coûteux à réparer ou à remplacer. Pour ceux qui travaillent dans des environnements difficiles ou qui souhaitent simplement protéger leur investissement, un téléphone incassable peut être une solution intéressante. Mais comment choisir un téléphone incassable ? Dans cet article, découvrez quels critères et normes prendre en compte afin de faire un choix éclairé et mieux adapté à vos besoins.

Premier critère : la résistance aux chocs

Un smartphone incassable doit posséder une structure renforcée et des matériaux capables d’absorber les impacts.

– Coque antichoc : elle doit être résistante et offrir une prise en main optimale.
– Écran : il est conseillé de choisir un écran renforcé (verre trempé, par exemple) capable de résister aux rayures et aux chocs violents.
– Bords : l’idéal est d’avoir des bords et coins renforcés pour absorber au mieux les chocs lors des chutes.

Téléphone incassable : modèle Crosscall Action X5

Deuxième critère : l’étanchéité

Il est important de s’assurer que votre smartphone résiste également à l’eau et à la poussière.

– Norme IP : cette norme internationale mesure la résistance d’un smartphone à l’eau et à la poussière. Recherchez un téléphone avec une certification IP élevée (IP67 ou IP68, par exemple).
– Connecteurs étanches : les ports de chargement et d’écouteurs doivent être protégés contre les infiltrations d’eau et de poussière.

Troisième critère : l’autonomie

Un smartphone incassable est souvent utilisé dans des conditions où les possibilités de recharge sont limitées. L’autonomie doit donc être suffisante pour vous accompagner tout au long de votre journée de travail, voire davantage.

– Batterie : une capacité supérieure à 4 000 mAh est recommandée pour garantir une autonomie prolongée.
– Gestion de l’énergie : le système d’exploitation et le processeur doivent être optimisés pour économiser l’énergie et éviter toute surchauffe.

Quatrième critère : la performance

Votre smartphone incassable doit être capable de suivre le rythme de vos activités quotidiennes et de répondre à vos besoins en termes d’applications ou de multitâche.

LIRE :  Découvrez les incontournables plugins SEO sur WordPress pour booster votre référencement !

– Système d’exploitation : assurez-vous que le téléphone fonctionne avec une version récente du système d’exploitation (Android ou iOS) pour une meilleure compatibilité avec les applications.
– Processeur : un processeur performant est nécessaire pour garantir des temps de chargement rapides et une utilisation fluide, notamment en termes d’applications gourmandes ou de multitâche.
– Mémoire vive (RAM) et stockage interne : choisissez un smartphone doté d’au moins 3 Go de RAM et d’un minimum de 32 Go de stockage interne. Vous pourrez ainsi installer plusieurs applications sans que votre téléphone ne ralentisse.

Cinquième critère : la connectivité

Il est important que votre smartphone incassable bénéficie de toutes les fonctionnalités nécessaires, notamment en termes de connexion réseau et de géolocalisation.

– Compatibilité 4G/5G : optez pour un modèle compatible avec les réseaux mobiles haut débit (4G et 5G).
– Wi-Fi et Bluetooth : vérifiez que le téléphone supporte les dernières versions de ces technologies pour assurer une connexion rapide et stable.
– GPS et GLONASS : l’accès aux services satellite est indispensable pour les personnes qui travaillent en extérieur ou dans des zones isolées.
– NFC (Near Field Communication) : cette technologie permet d’échanger des informations entre deux dispositifs à courte distance et facilite notamment les paiements mobiles ou le partage de données.

Sixième critère : la qualité photo

La photographie joue un rôle majeur dans le choix d’un smartphone pour beaucoup de gens. Pour les smartphones incassables, la robustesse ne doit pas se faire au détriment de la qualité photo.

– Capteur principal: Il est essentiel de vérifier la résolution (en mégapixels) et la qualité du capteur utilisé. Toutefois, un nombre élevé de mégapixels ne signifie pas nécessairement une meilleure qualité d’image. D’autres facteurs, tels que la taille du capteur et la qualité de l’optique, influencent également le résultat final.
– Fonctions avancées: La présence de fonctionnalités telles que la stabilisation d’image, le mode nuit, l’ultra grand-angle ou le zoom optique peuvent également faire la différence.
– Caméra frontale (selfie): Si vous aimez prendre des selfies ou passer des appels vidéo, la qualité de la caméra frontale est tout aussi importante.
– Logiciel: L’application de caméra intégrée et son traitement d’image sont cruciaux. Certains smartphones peuvent avoir d’excellents matériels, mais leur logiciel peut ne pas être à la hauteur, affectant la qualité des photos. Lorsque vous choisissez un smartphone incassable, assurez-vous de ne pas sacrifier la qualité de l’appareil photo pour la robustesse. Il peut être judicieux de consulter des critiques et des échantillons de photos pour évaluer la performance de l’appareil photo d’un modèle particulier.

LIRE :  Découvrez la technologie révolutionnaire qui sauve des vies : Comment l'IA prédit les catastrophes naturelles !

Normes relatives aux smartphones incassables

Les smartphones renforcés ou « incassables » sont conçus pour résister aux défis environnementaux courants, tels que les chocs, la poussière et l’eau. L’évaluation de leur robustesse s’effectue principalement à travers trois normes distinctes.

Norme IP

Comme indiqué précédemment, la norme IP (International Protection) renseigne sur le niveau d’étanchéité d’un smartphone aux infiltrations de poussière et d’eau :

– Poussière : L’indice varie de 0 (aucune protection) à 6 (totalement protégé contre les poussières).
– Eau : L’indice s’étend de 0 (aucune protection) à 9 (protection contre le nettoyage à haute pression).

Un indice élevé signifie une meilleure protection contre ces éléments. Ainsi, un téléphone avec certification IP68 sera totalement étanche à la poussière et pourra être immergé temporairement dans l’eau sans risque de dommages.

Norme IK

Basée sur la norme NF EN 62262, elle évalue la résistance d’un appareil aux chocs mécaniques. L’indice s’étend de 0 (non protégé) à 10 (protégé contre un choc de 20 Joules). Plus l’indice est élevé, plus le téléphone est résistant aux chocs. C’est donc un élément crucial pour ceux qui sont susceptibles de laisser tomber fréquemment leur téléphone ou de l’utiliser dans des conditions difficiles.

Norme MIL-STD-810G

La norme militaire américaine MIL-STD-810G est un ensemble de tests permettant d’évaluer la résistance d’un appareil électronique face à divers stress environnementaux tels que les chocs, les vibrations, la température ou l’humidité. Cette norme n’est pas obligatoire, mais un téléphone incassable qui la respecte vous offrira une garantie supplémentaire quant à

Jérome
Les derniers articles par Jérome (tout voir)

Laisser un commentaire